Evelyn Dead - Conquérir le Monde

02 novembre 2007

LE COMPLOT

Tandis que nos amis les Aventuriers du Lampadaire de la Dernière Chance (le L.D.C) approchent de Saturne à bord du Nostromo, sur Terre, c'est le drame ! Une faction de clebs plus excités que les autres décide de renverser le pouvoir du Président Médor Formula One et d'installer aux commandes Babou VII (fig. 2) !!! G_NormesLe nouveau chef des ienches promet entre autre une défiscalisation des heures supplémentaires et l'application à la lettre du slogan Manger Plus pour Chier Plus ! Autour de l'ex-Président Médor Formula One, la résistance s'organise, comme dans V !

Pris dans une tempête stellaire, à quelques encablures du sol saturnien, la bande de Sam, ré-incarné en Evelyn Dead, s'accroche aux bras des sièges en essayant de poser ce gros tas de merde qu'est le Nostromo !

Soudain, Lucille BaldLucille_Bald et MunchkinMunchkin ont une idée sauvage et superbe: délester le navire spatiale de tout ce qui ne servira pas sur Saturne, c'est à dire, en premier lieu, les...

À SUIVRE

Posté par Evelyn Dead à 11:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


LA BONNE CHANSON: TAKE ON ME

aha1Les gens m'arrêtent dans la rue et me demandent: "Evelyn, quelle est la bonne chanson ?" Avec un petit sourire en coin, je leur réponds, dans un murmure, et parfois même je le leur écris sur un bout de papier. La bonne chanson, c'en doit être une de a-Ha. Assurément. Take On Me, sortie en 1985.
L'émergence du groupe correspond peu ou proue à la découverte par Evelyn de la musique en générale, et de la musique pop en particulier. C'est à dire qu'avant cela, Evelyn écoutait surtout sa cassette de Chantal Goya, et la corde en était bien usée.aha_2
En 1985, Evelyn a onze ans, et soudain, Take On Me, avec son clip ravageur, et le Top 50 sur Canal+, qui depuis quelques mois déjà prépare le terrain dans la cervelle d'Evelyn. Depuis, pas un seul démenti sur l'histoire d'amour qui unit a-Ha à Evelyn. C'est qu'Evelyn a grandit avec a-Ha. À chaque album, de nouvelles découvertes, de nouvelles émotions, une nouvelle étape dans la vie d'Evelyn. Evelyn a toujours vu le monde et ses expériences à travers le prisme des chansons pop de a-Ha. C'est un fait avéré, personne n'y peut rien.
DSCF0024Evelyn discutait tantôt avec son ami Fred, et Fred lui avouait que s'il était fan de Morrisey et des Smiths, c'est qu'il lui semblait que leurs chansons parlait de lui, en plus de lui parler directement. C'est exactement la même chose avec a-Ha et Evelyn. Chaque chanson, depuis le début, parle à Evelyn de sa vie à elle. Quelle histoire !
Le 14 novembre 2005, au Grand Rex à Paris, ils étaient trois milles (3000) venus de toute la France et des royaumes limitrophes, pour acclamer avec Evelyn le groupe a-Ha. À l'issue du concert, Evelyn a fait la queue avec d'autres pour acquérir quelques items rares et précieux, dont le légendaire SLIP A-HA dont nous reproduisons ici, avec l'autorisation bienveillante de son propriétaire, un cliché. Bien sûr, il s'agit d'un slip de nana, Evelyn l'a donc offert à sa chérie mais on ne peut pas dire qu'elle le porte souvent. Quel dommage ! Participe toi aussi à l'effort de guerre en indiquant ton âge, ta profession, et l'artiste ou groupe musical à l'effigie desquels tu aimerais posséder un slip !DSCN0002aha_me6

Posté par Evelyn Dead à 11:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 octobre 2007

BROMUCALE

Salut les potos (?) !

J'ai vu ce truc dans le blog de Sébi, et comme ça ne mange pas de pain et que de toute façon, aujourd'hui, il pleut, j'ai conçu moi aussi le désir de construire ma ville.
Elle s'appelle BROMUCALE et c'est la ville d'où les Labos Pharmaceutiques inondent le monde libre avec leurs produits assassins.

Si vous cliquez régulièrement sur le lien ci-dessous, vous ferez prospérer BROMUCALE. Sinon, il ne se passera rien de particulier, et de toute façon, la météo pour demain est la même qu'aujourd'hui...

http://bromucale.miniville.fr/

BROMUCALE

La petite ville de Bromucale depuis un satellite chinois. Investissez ! Vous ne serez pas dérangés par le voisinage...

ED

Posté par Evelyn Dead à 17:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

LA PUTAIN DE SA MÈRE !

La plupart d'entre vous l'ont déjà reçue par mail, mais je ne résiste pas à l'envie de la publier à nouveau !

3b498f3bf1df62020f2bdb134defc06f

Voilà.
Ça se passe là: http://martine.logeek.com

Posté par Evelyn Dead à 12:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 octobre 2007

MON FILS, MON CHANDAIL

... Fallait pas manger d'ail, oh, oh, oh...

DSC_2051

Daniel, si tu nous regardes, tu sais que Mittoche est crevé, et que c'est toujours le bordel ici-bas. Chapeau l'Artiste.

Posté par Evelyn Dead à 10:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


16 octobre 2007

LA MORT AUX MILLE DENTS

Vous êtes un flic.

Un discret, un bon. Un type en uniforme, d'une quarantaine d'années. Il y a dix ans, quand vous avez passé le concours pour devenir agent de police, vous étiez taraudé par la mince frontière entre le Bien et le Mal. Vous étiez attiré par cette étincelle qui fait passer un mec du côté obscure de sa destinée. Attiré comme un papillon par une ampoule brûlante.
LA_BALLEVous avez pris une balle, en service. Vous revenez d'une longue période de convalescence, dans ce bon vieux commissariat auquel vous êtes affecté depuis une paie. Ce soir, c'est la veille du jour de l'an. Dans les rues, dans les immeubles, dans les appartements, ça s'excite. Multitude de coups de fil. Les gens s'énervent, se blessent, chez eux, entre eux. Certains se mordent ! Beaucoup se mordent. Bizarre, toutes ces patrouilles qui filent aux quatre coins de la ville... Bizarres, tous ces bonshommes ou ces nanas qu'ont envoie aux urgences se faire recoudre... Et ce type en blouse blanche, genre médecin ou scientifique, menotté par Harris et Crumble, mis en cage en attendant qu'un avocat se pointe...
Vous avez abusé du chili, vos intestins font la java avant l'heure. Et il vous faut récupérer une arme de service.
Si vous décidez de vous rendre immédiatement à l'armurerie, rendez-vous en 171.
Si vous préférez d'abord passer voir l'infirmier pour qu'il vous file un truc contre la colique, rendez-vous en 53.

Posté par Evelyn Dead à 21:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 octobre 2007

ABDUCTÉE DANS LA SECONDE VIE

Ou: LE RETOUR DE LA GOLFEUSE.

:stnedécérp sedosipé sed émuséR

La_ChaussetteNe trouvant pas le sommeil, Sam, ré-incarné en Evelyn Dead, décide de regarder sous son lit. Elle met la main sur une chaussette, la grise claire, et "ça fera une orpheline en moins dans le tiroir de la commode", se dit-elle. C'est alors que la chose d'un autre monde, profitant d'un interstice entre deux réalités, se jette sur elle et l'emmène !

Projetée comme une malpropre dans le vide sidéral de Second Life, dont on a entendu parler, Sam,Second_Life__SL_ ré-incarné en Evelyn Dead, fait l'expérience pendant quinze minutes d'un cauchemar éveillé ! "Salut, ça va ?" Personne ne répond. Au contraire, les avatars s'envolent, filent dans l'air ou atterrissent partout à la fois, dans un décor de jeu vidéo cheap, et la seule vraie question semble être: où trouver de l'argent ? Et encore, pourquoi faire ? Quel terrible virus coprophage doit manger la cervelle des pauvres hères qui s'adonnent au délire opiacé de cette seconde réalité ? D'un autre côté, c'est le programme idéal si l'on souhaite embrasser l'impression de naitre à un univers bancal dont on ne saisit aucune des règles. Aussi paumée que dans l'un des ses rêves, la Evelyn ! Pour pas un rond, mais manquerait plus que cette merde soit payante !

32371_diora_baird_psouttake2_13_122_32loSoudain, le ciel se déchire et laisse apparaitre, dans une lumière d'amour, la seule que Sam, ré-incarné en Evelyn Dead, souhaitait vraiment avoir près de lui en cet instant: la Golfeuse !!! Forte de ses super-pouvoirs en forme de loches magnifiques, la Drôlesse remporte notre clébard malheureux vers sa réalité maitresse, sans rien exiger en retour de particulier !

VIVE LA GOLFEUSE !!! VIVE LA RÉPUBLIQUE !!! VIVE LA FRANCE !!!

Posté par Evelyn Dead à 23:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

13 octobre 2007

STARSHIP CLEBARDS

Résumé du pilote:

1997. Les Chiens ont pris le contrôle de la planète. Après avoir, d'une manière ou une autre, réglé le problème de la race humaine, et envoyé les Chats se faire foutre, ils décident de rester. Mais très vite émerge un nouveau souci: la surpopulation. Président Médor Formula One (fig. 1)Pr_sident_M_dor a l'idée d'envoyer à travers l'espace un groupe d'aventuriers scientifiques dont la mission consistera à avoir comme but principal la recherche d'un nouvel habitat. À la poursuite du lampadaire de la dernière chance - le L.D.C - nos aventuriers s'élancent à bord d'un truc dont tu voudrais même pas comme presse-papier, il s'agit du Nostromo tel qu'entrevu dans le film Alien (fig. 2)nostromo1.
Le MasterChief pilote cette équipée sauvage, composée entre autres de Sam (ré-incarné en Evelyn Dead), Tator Tot, Miss Ellie, et Peewee dit "le cerveau"...

Leur première étape: Saturne (fig. 3) !!!
Saturne



Peewee2


Miss_Ellie
samredeyeTator_Tot

Sam (ré-incarné en Evelyn Dead) et ses copains les aventuriers du L.D.C...

Posté par Evelyn Dead à 09:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 octobre 2007

CORRECTIF

le_grand_ma_treVeuillez noter que notre grand projet de suicide de masse qui devait aboutir ce week-end, est annulé pour raison météo. Surveillez l'affichage pour la prochaine date. Nous vous rappelons que tous les tickets ont été vendus, donc c'est pas la peine d'appeler, et qu'il faut apporter un truc à boire OU un truc à manger (l'an dernier, les survivants sont rentrés chez eux avec beaucoup trop de bouffe chacun, halte au gaspillage !).

Sur l'image, le Grand Maître, tel qu'il aurait été aperçu par de nombreuses caméras de surveillance du Pentagone et du Tétracoque.

Posté par Evelyn Dead à 17:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

LA VÉRITÉ NUE

meurs__punk__Il paraît désormais inattaquable, et une commission d'experts de l'Onu vient de rendre un rapport dans ce sens, que SAM, le chien le plus laid du monde, est ré-incarné dans Evelyn Dead.

Sam est mort, il y a quelques mois, victime de la maladie des vieux chiens. Le monde entier le pleure encore, il était un ange, une lumière du ciel pour ses maitres, et Susie sa bienfaitrice, nous explique comment Sam leur a été envoyé par Dieu:
"On a ouvert la porte, et il était là, radieux, étincelant d'amour et iliw4c0075web avait faim et froid, mais en même temps, tellement d'amour à donner et à recevoir !..."
Mais qu'en pense le MasterChief ?
"Avec ce genre de trucs dans nos rangs, l'ennemi ne tiendra pas une heure, nous allons les écraser !!!"




Une seule conclusion s'impose, en attendant les premiers bilans des victimes, et les rapports sur l'avancée de nos troupes:

punk

Posté par Evelyn Dead à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA BONNE CHANSON

VIRGIL, BACK ON THE AIR !!! Si j'étais Ed Harris dans Abyss, j'aurais pu commencé par ça, et puis après, j'aurais emmené la belle Mary-Elysabeth Mastrantonio au resto manger des soupions à la poêle, MAIS NON ! Je ne suis qu'Evelyn Dead , avec ses faiblesses, ses forces, ses joies énormes et ses peines insondablesDSCN0002 ! Les gens m'arrêtent dans la rue et me demandent: "Evelyn, quelle est la bonne chanson ?" Ma réponse est si précise, si évidente, qu'elle leur tire des larmes. La bonne chanson, (the right song, en v.o), c'est Aviateur, de Véronique Jannot, sacrée il y peu et par moi-même meilleure chanson française des années 80 du monde, juste devant Cache-Cache Partie, de Pijon, et L'Été sera chaud, de Charden. Comme quoi...
Et pourtant, ce matin, quelque chose me turlupinait. Comme à mon habitude, je saluais le nouveau jour et ma petite ville de Gardanne/Lumberton d'un cliché bien placé entre les deux yeux, comme à mon habitude, je lançais un café, et m'installais au petit-déj, mais je sentais qu'un truc pas commun se tramait dans mon dos. Un peu comme si tout à coup, tu flottais à ton plafond nu comme un ver, chargé de tagliatélyde sulférimée, et te prenant pour un putain de scientologue. Un peu comme ça. "Evelyn, me disais-je, un truc se passe, et tu n'es pas forcément au courant des tenants et aboutissants de ce machin, fais gaffe, fais très très gaffe !!"
Illico, je me reprenais une tasse de ce merveilleux café. Il faut occuper le terrain, fils. Il faut sortir un truc, DSCN0006sinon, les gens vont se lasser. Ton habit de lumière va se ternir, ton chapeau de légende devenir tout mou, et ton nom ne pèsera pas plus lourd qu'une boule de poussière dévalant le canyon de la désolation. Oui, mon gars, il faut dire un truc. Mais quoi ? Et surtout, pourquoi ? Et soudain tintent à mes oreilles et à ma mémoire ces paroles pleines de doutes du regretté Joe Dassin, dans un inédit refusé par sa maison de disque: «La bêtise n'est jamais muette, ni aveugle. Si bien que le problème n'est plus de faire que les gens s'expriment, mais de leur ménager des vacuoles de solitude et de silence à partir desquelles ils auraient enfin quelque chose à dire. Les forces de répression n'empêchent pas les gens de s'exprimer, elles les forcent au contraire à s'exprimer. Douceur de n'avoir rien à dire, droit de n'avoir rien à dire, puisque c'est la condition pour que se forme quelque chose de rare ou de raréfié qui mériterait un peu d'être dit.» Le producteur le sentait pas, ils ont sorti Les Dalton, à la place.
Bien sûr, une telle démonstration, dans tout ce qu'elle a d'implacable et d'irréversible, ne fonctionne qu'à l'encontre des maboules qui polluent nos ondes avec leur RIEN ontologique, et qui touchent en plus un salaire pour ça (je pense en particulier aux animateurs de la radio rock Le Mouv', mais il y en a d'autres, et même sans doute près de chez vous.) Non, si vous voulez vraiment vous payer du bon temps, allez faire un tour chez mes amis Sébi ou Jénorme. Là, y a du truc à lire, et du truc à dire !
Moi, je m'en fous, je ne touche pas de salaire, je peux continuer à tirer à la ligne la conscience tranquille. Et puisque je n'ai pas dormi une partie de la nuit à cause de cette question lancinante (que dire ici, dans cet espace que JE ME suis créé ?), je décide d'y apporter une réponse insomniaque: TOUT ET RIEN !!! Et vous auriez tort de vous en priver, c'est gratuit !

Déjà 33 ans ? Vingt Dieux, ça file...

Posté par Evelyn Dead à 11:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 septembre 2007

JORDAN, THE COMEBACK

Vous connaissez cette chanson de Prefab Sprout ? Elle est géniale, tirée de leur album fleuve éponyme, dont je vous laisse deviner le titre (!) Allez, un indice:

4356

Chouette pochette, non ? Dans cette chanson géniale, donc, le non moins génial Paddy McAloon a cette phrase: "I'm just waiting for the right song, then I'm coming back..." Pourquoi est-ce que je (vous) raconte ça, moi ? Ah oui... Parce que c'est ce qui se passe. J'attends juste la bonne chanson, et je reviens.
À tout de suite.

ED

Posté par Evelyn Dead à 12:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 septembre 2007

QU'EST-CE

ED

Posté par Evelyn Dead à 21:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

QUI S'

ED

Posté par Evelyn Dead à 21:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

PASSE ?

ED

Posté par Evelyn Dead à 21:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

GRAND SPECTACLE: HALO 2

(ATTENTION: CE POST EST POUR LE PETIT GARÇON QUI CONTINUE DE VIVRE AU FOND DE TOI)

En mal de block-buster ? Tu as fini toutes tes BD de Spider-Man, et tes copains crétins te prennent la tête ? Une solution: vas voir ton père et demande-lui de te prêter sa Xbox, et de te brancher le dernier jeu à 9,90 euros qu'il vient de s'acheter. Lui, ça lui reposera les yeux, et toi, tu vas t'éclater comme une bête !

Halo_2_0002

Selon Wikipédia, "Halo 2 est un jeu de tir subjectif développé par Bungie Software et édité en 2004 par Microsoft Games sur Xbox. Il s'agit du deuxième épisode de la série Halo. Microsoft a annoncé [1] avoir vendu 2,38 millions d'exemplaires du jeu le premier jour de sa sortie, il a donc rapporté en un jour, 125 millions de dollars."
125 MILLIONS DE DOLLARS, gamin, tu as bien lu. En un jour.
Donc, tu es SPARTAN 117, le MASTER CHIEF, tu viens de passer major, et voilà que les Covenants se mettent en tête d'envahir la Terre. Mais toi, cette idée ne te dit rien. Alors, tu reprends du service. Et vlan, dans ta face, saleté d'extra-terrestre !

halo_2_1

Côté spectacle, il y a de tout, dans des décors à la Cecil B. Débile: du Aliens (les marines, les trucs qui volent...), du Abyss (les chants grégoriens et les niveaux sous l'eau), du Starship Troopers (les Covenants, les navires spatiaux humains), du La Chose (les Parasites qui explosent les corps)... Du fun en barres, y a qu'à se baisser, pour les cinéphiles de la génération de ton père ! Tu peux piloter de tout, des Ghosts, des Warthog, des Banshees, des Scorpios... Le pied ! Et pis tu peux ramasser toutes les armes que tu veux, mais le mieux, c'est la grenade Covenant qui se colle au cul de ton ennemi avant de lui exploser les hémorroïdes !!! Simplement, à un moment, il faut redescendre sur Terre, et sur Terre, c'est le loyer à payer, la lettre aux Assedics sinon t'as plus d'allocs, le ménage et ces putains de lessives, et toujours cette putain de question: QU'EST-CE QUE TU VEUX FAIRE COMME MÉTIER, SI T'ES PLUS INTERMITTENT ???

ED

Posté par Evelyn Dead à 11:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 septembre 2007

1985

Bien sûr, 1985, c'est We are the World, l'album Hunting High And Low, de A-ha, le Brother in Arms, de Dire Straits, le 3, de Indochine ou encore le Like A Virgin, de Madonna... Mais c'est aussi le Riptide, de Robert Palmer, ou encore le Killing is my Business, de Megadeth...


kimbabig_500

Y avait aussi ce groupe japonais, les X-Japan, avec leur tube I'll Kill You... Comment ça faisait déjà ?... Tananata Ninana, whooh !... J'ai retrouvé une photo d'eux.


x_japan_ii_1155531242

Pas mal stylés, les bridés, non ?
Bon, je vous parlerais bien de l'Amiral Byrd, mais j'ai pas encore bu mon troisième litre de café.

ED

Posté par Evelyn Dead à 09:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 septembre 2007

SALUT, LES COPAINS !

Ça fait quelques temps que je n'avais posté ici, mais qu'est-ce que vous croyez ? Je bosse plus pour gagner plus, moi ! Fumiers d'intermittents du spectacle qui bouffent les retraites des honnêtes citoyens... J'te mettrais tout ça dans des camps, moi, tous les artistes, syndicalistes, gauchos, enseignants, les écrivains, les zazous, les farfelus, les rigolos, les PD du cul, les drogués, les punks, les fonctionnaires, les maboules, les écolos, les enculés, les intellos MAIS MERDE !!! Quand est-ce qu'on fait un franc ménage dans ce pays de cons ??? Heureusement, y a le mondial du rugby qui commence, putain, voilà des vrais mecs, avec du sport et des vrais valeurs, merde !

Bon, dans un post récent, notre ami Sébi révélait son addiction au phénomène des blogs. À mon tour, n'est-ce pas, de faire mon coming out, et attention, ça décoiffe...

coffe

T'as qu'à voir. Sinon, en cas d'apocalypse de zombies, j'ai que 40 pour cent de chance de survivre, et ce, malgré la présence chez moi d'une machette made in Brazil ramenée de Guyane, et d'un fusil à plomb trop chouette armé duquel le Roi n'est pas mon cousin. Surtout si y a des ballons qui flottent et des peluches à gagner. Bon. Merci d'avoir lu ce billet jusque là, je vais vous récompenser d'une photo d'une nana. Attention... FEU !

76_diora_bard_3019

ED.

 

Posté par Evelyn Dead à 12:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 août 2007

LE PLEIN

Le Zoulou Blanc a fait le plein. De toutes les communes environnantes, ils étaient venus. De Biver, d'Auriol, de Septème-Les-Vallons, et même de Jouques, de Peyrolles, certains d'aussi loin que la Mède... Ils étaient venus, au concert gratuit de Johnny Clegg, sur le cours de Gardanne, ce soir-là, un 30 juin !
J'ai mis du temps à vous en faire le compte-rendu, mais j'avais perdu le câble qui va de l'appareil photo à l'ordi !
Regarde ça:

DSCN0048

DSCN0049

Devant un parterre de fans éberlués !

DSCN0051

Et puis pour ceux qui n'aiment pas forcément le fluo, y avait d'autres couleurs:

DSCN0041

Même les bêtes sauvages des collines radioactives de Gardanne ont répondu présent:

DSCN0026

Johnny, on est quelques uns ici à vouloir te dire MERCI. Merci pour ton tour de chant, merci pour les chansons de ton dernier album (qui a l'air nul), merci pour ta bonne humeur et tes couleurs, merci pour ce morceau en français, "FAUT PAS BAISSER LES BRAS", merci pour tes pirouettes et surtout merci d'avoir finalement LEVÉ LA PATTE, en clôture d'Asimbonanga ! Des années qu'on attendait ça, on n'est pas déçu. Chapeau l'artiste.

ED

Posté par Evelyn Dead à 14:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 août 2007

APRÈS LES PETITS RATS DE L'OPÉRA...

Voici les petits rots de l'apéro !

Voilà, celle-là, elle me fait rire, fallait que je la case quelque part.

Bon. Ben, ça fait un bail. On va se remettre en selle, et dire que c'était les vacances, pas vrai ? Et puis, c'est pas comme si RIEN ne s'était passé, dans l'intervalle.
Déjà, il faut le savoir, les_chats_ninja_attaquent_depuis_le_haut. Ensuite, et en vrac: Johnny Clegg, Alan Turing, Amityville la maison du diable, la Moule Joyeuse... ouh là, ouh là, ouh là ! Pour Johnny Clegg, on y reviendra dès que j'aurais sorti les photos de l'appareil, c'est à dire dès que j'aurais retrouvé le cordon, c'est à dire dès que. Si l'impatience gagne, vous pouvez aller chez Jénorme, à la date du 7 juillet, et vous régaler d'un point de vue unique sur cette soirée qui ne l'était pas moins. Bref.

Tiens, on va commencer par un quizz, et comme d'habitude, si tu vas chercher la réponse sur Wikipédia, et bin, c'est pas bien, c'est pas sportif. Alors, le quizz:

Pourquoi le logo de Macintosh, c'est une pomme croquée arc-en-ciel ?


La Moule Joyeuse, à Saint-Raphaël, sur le bord de mer, c'est sympa. Le vin est pas terrible, mais les moules frites sont cools.

Mondial_2006_009

Sinon, pour les besoins d'un court-métrage à venir, on cherche une fille blonde super sexy qui accepterait de tourner nue.

Posté par Evelyn Dead à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]